Enseñanzas Náuticas

Para conocer la mar y todo lo que le rodea

Un trasatlántico gigante para los astilleros STX en Saint-Nazaire

Posted by jonkepa en diciembre 29, 2012

Chantier de construction du paquebot Queen Mary 2 à Saint-Nazaire en 2003. Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA ; Richard VIALERON/Le Figaro

Chantier de construction du paquebot Queen Mary 2 à Saint-Nazaire en 2003. Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA ; Richard VIALERON/Le Figaro

El encargo de la compañía estadounidense Royal Caribbean International, el mundo de los cruceros y oportuna. El barco es uno de los más grandes jamás construidos en Saint-Nazaire.

Este barco estará disponible a mediados de 2016. Además, este encargo posibilita  “una opción para un segundo barco, disponible a mediados de 2018”, anunció el jueves por la noche los sitios de STX. En comparación, los dos primeros barcos de la clase Oasis, el Oasis of the Seas yel Allure of the Seas, dictadas en 2009 y 2010, son los barcos más grandes del mundo. “Equipado con 16 cubiertas y 2.700 camarotes y capacidad para 5.400 pasajeros y 2.100 miembros de la tripulación”, añade STX. Cada uno de ellos costará € 900 millones, pero la tercera copia para la construcción de varios proyectos que estaban compitiendo en el mundo este otoño, debería costar menos.

Concurrence féroce entre les chantiers

La concurrence est féroce entre les chantiers navals internationaux et le contexte économique morose, poussant le prix des navires à la baisse. D’une longueur de 361 mètres et 47 mètres de large, ce ­navire sera l’un des plus grands jamais construits à Saint-Nazaire. Cette commande, qui représente dix millions d’heures de travail réparties sur trois ans, s’apparente à une bouffée d’oxygène dans un contexte tendu pour STX. Les chantiers navals de Saint-Nazaire, qui emploient directement 2100 personnes et 4000 en sous-traitance, risquaient en effet de boucler leur deuxième année sans commande. Cela les aurait placés en situation précaire.

Dans la foulée de cette bonne nouvelle, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et le ministre de l’Économie et des Finances, Pierre Moscovici, se «félicitent» de la commande d’un navire de croisière aux chantiers navals STX France et saluent «l’excellence du savoir-faire français dans la construction navale». «Cette commande passée par l’armateur Royal Caribbean Cruise Line (RCCL) témoigne de l’excellence du savoir-faire français dans la construction navale», soulignent les deux ministres dans un communiqué de presse.

Début de construction programmé en septembre

«Nous sommes très satisfaits, la concurrence a été rude avec la Finlande», s’est de son côté félicité Laurent Castaing, directeur général de STX France sur i-Télé. «Cela va d’abord donner de l’emploi chez nos coréalisateurs», a-t-il ajouté. Depuis un peu plus de six mois, les bureaux d’études et certains secteurs de fabrication étaient touchés par du chômage partiel, tandis que selon les syndicats certains sous-traitants avaient commencé à licencier.

Selon STX, «les études démarreront dès le mois de janvier 2013 pour un début de construction programmé en septembre 2013». «Il va falloir compter de 4 à 6 mois avant que le chômage partiel ne commence à se résorber», a néanmoins souligné Nathalie Durand-Prinborgne, déléguée syndicale pour FO, pour qui cette commande géante a bénéficié de l’intervention de l’État français.

La commande du géant de mers devrait toutefois permettre de sauvegarder des centaines d’emplois notamment chez les sous-traitants.

Interpellé à l’Assemblée nationale le 18 décembre dernier sur la situation difficile dans laquelle se trouvaient les chantiers STX, le ministre de l’Économie, Pierre Moscovici, avait promis le 18 décembre de «sauver les Chantiers de l’Atlantique», en les aidant à «remporter de nouveaux contrats à l’export» et en encourageant la diversification.

Par Eric De La Chesnais  Le Figaro

votar

Anuncios

3 comentarios to “Un trasatlántico gigante para los astilleros STX en Saint-Nazaire”

  1. Información Bitacoras.com…

    Valora en Bitacoras.com: Chantier de construction du paquebot Queen Mary 2 à Saint-Nazaire en 2003. Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA ; Richard VIALERON/Le Figaro El encargo de la compañía estadounidense Royal Caribbean International, el mundo …..

    Me gusta

  2. Roberto Prieto said

    Necesitaria información para poder trabajar como oficial 1ª calderero naval. Dirección de correo o portal de empleo.
    Mi correo

    Me gusta

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

 
A %d blogueros les gusta esto: